L’Info Durable, le 13 Janvier 2019.

Partenaires depuis 15 ans, Alstom et Eversholt Rail projettent de rénover les rames Class 321, un des matériels roulants les plus fiables du Royaume-Uni, reconfiguré pour créer un train propre et capable de rouler à 140km/h de manière moins bruyante et en n’émettant que de l’eau et de la vapeur d’eau. Ces trains, dont le fonctionnement est le même que celui des Coradia iLint  fonctionnant déjà en Allemagne, porteront le doux nom de Breeze (qui signifie ‘brise’ mais semble également de inspiré de breathe, respirer). Alstom explique :

« La solution technique innovante définie permet, pour la première fois, d’adapter un train à hydrogène au gabarit de chargement standard du Royaume-Uni, sans compter qu’elle créera également pour les passagers plus d’espace dans ces trains que dans leurs prédécesseurs. »

Le Royaume-Uni s’est fixé la date de 2040 pour éliminer le Diesel de son sytème de transport ferroviaire. La France s’intéresse elle aussi aux trains à hydrogène, et la région Occitanie pourrait en être le premier utilisateur du territoire.

 

La suite sur linfordurable.fr et alstom.com.

(photo de tête (c) Althom)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *